Lunéville : un Château Maudit

Il était une fois, un château d'une grande beauté, surnommé le château des lumières. Ce château lorrain, est un joyau de l'architecture française. Mais ce chef-d'œuvre dissimulerait une malédiction. Une série de terribles incendies, 13 au total, pour la plupart inexpliqués s'y abattent quasiment tous à la même date. "Cette succession est quand même assez curieuse alors effectivement, on s'est interrogé sur cette malédiction", Thierry Franz, adjoint du patrimoine château de Lunéville.

Au XVIIIè siècle, le château de Lunéville situé près de Nancy, est la demeure officielle des ducs de Lorraine. Jusqu'en 1766, le règne de Stanislas marque l'âge d'or de Lunéville, qu'on surnomme même le petit Versailles. "Lunéville à cette époque va être un centre de culture très important, très brillant, et qui va rayonner d'ailleurs sur toute l'Europe des lumières au XVIIIè siècle", Thierry Franz. Mais derrière la fastueuse vie de cour, une série d'incendies tragiques ravage le château. Le sort de Lunéville semble irrémédiablement lié aux flammes destructrices. "La série de noir débute finalement à peine le château achevé. Le premier incendie a lieu le 3 janvier 1719, il est 5:00 du matin quand le feu se déclare dans les appartements occupés par le duc Léopold et sa femme, le fils aîné, l'héritier de la couronne qui est alors âgé de 12 ans, est totalement paniqué par les flammes et c'est un garde du corps qui va braver les flammes pour sortir l'adolescent qui est totalement tétanisé dans sa chambre déjà gagnée par l'incendie", Thierry Franz.

Et ce n'est que le début d'une longue série noire : 1719, 1739, 1759, 1789, 1849 et bien d'autres dates, 1961. Le dernier incendie frappe le château en 2003. Un sinistre effrayant par l'ampleur des dégâts. L'essentiel des collections va partir en fumée. Étrange coïncidence, c'est le 13e incendie. "Effectivement il y a une part d'ombre dans ces désastres successifs. C'est vraiment une demeure qui est frappée par le sort parce que dans d'autres grandes demeures, même si on a souvent de départ de feu, on n'a jamais d'incendie aussi catastrophique qu'à Lunéville : 13 au total", Thierry Franz. Le bois, les bougies, les pièces vétustes pourraient expliquer les incendies les plus anciens. Mais de nos jours, les feux frappants encore et le plus troublant, c'est qu'il se déclenche toujours à la même date. "Il y a une date qui semble maudite pour le château, c'est le début du mois de janvier. Puisque le premier incendie à lieu le 3 janvier 1719, l'incendie de 1814 à lieu dans la nuit du 1 au 2 janvier. Et enfin, en 2003, l'un des plus terribles, a lieu également le 2 janvier. Donc on est à quelques heures d'intervalle quasiment toujours à la même époque, ce qui laisse planer une sort de suspicion sur cette date qui pourrait vraiment être une malédiction pour le château de Lunéville", Thierry Franz. Mais alors qui pourrait être à l'origine d'une telle malédiction ? Serait-ce l'oeuvre d'un esprit pyromane qui hanterait le château ? Et si le dernier duc de Lorraine, Stanislas en était l'étrange responsable ? "La vie même de Stanislas Leszczinski, va être fait effectivement lier à un incendie, enfin en tout cas aux flammes. En 1766, matin du 5 février, il se lève à 6:00 du matin comme à son habitude et s'installe dans son fauteuil près de la cheminée et il se rend pas compte tout de suite que sa robe de chambre, qui était d'ailleurs un cadeau de sa fille, la reine de France, Marie Leszczinska, commence à prendre feu. Il panique, il a du mal à se mouvoir, il ne peut pas ôter son vêtement, il appelle les secours mais personne ne l'entend, il finit par tomber et il va mourir à la suite de ses blessures", Thierry Franz. Curieusement, quelques années avant sa mort, Stanislas avait conclu un pacte secret avec son confident le nain Nicolas ferry. Celui qui trahirait ce pacte serait malheureux toute sa vie et périr et par le feu. Alors Stanislas aurait-il trahi le pacte ? Cette trahison aurait-elle des répercussions sur le destin de château ? Seul l'avenir pourra dire si la terrible série noire qui touche Lunéville est bel et bien terminée.

TF1 - Les 30 Histoires les Plus Mystérieuses > Janvier > 2009
 
   

Copyright © 2004 - C.S.M.